Nous sommes la quatrième génération

d’artisans innovateurs, et nous défendons notre histoire

En savoir plus
Aujourd’hui

Nous remercions

Tous nos clients, de leur confiance, ainsi que nos collaborateurs, qui vivent au quotidien suivant la devise de Heinrich Schmid, qui sont à l’origine de notre réussite commune, et sans lesquels notre histoire n’existerait pas. C’est avec nos valeurs, que nous voulons poursuivre notre histoire à l’avenir.

2011

La quatrième génération

Carl-Heiner Schmid remet ses parts de la société à ses fils Heinrich, Max et Carlo. Tous les trois ont fait leur apprentissage au sein du groupe, et ont obtenu le titre de Maître Artisan. Heinrich en tant que peintre, Max en tant que plaquiste, et Carlo en tant que plâtrier-staffeur. De plus, tous les trois ont suivi des études afin de connaître aussi bien la théorie que la pratique.

2000

Des peintres et bien plus encore

Nos racines viennent de la peinture en bâtiment, cependant il devient vite évident qu’avec d’autres corps de métier du domaine des travaux intérieurs, nous pouvons proposer à nos clients une plus-value importante. Depuis, nous avons élargi notre offre dans les domaines tels que revêtement de sol, plâtrerie, isolation et bien plus encore.

1988

Heinrich Schmid Académie

Le feu vert pour la Heinrich Schmid Académie a été donné par Heinrich Schmid : une institution pour un apprentissage et une formation systématique. L’objectif est d’apporter aux collaborateurs les formations et informations complémentaires, ciblées et fondées encore plus nécessaires de nos jours.

1984

La fin d’une ère

Heinrich Schmid décède à l’âge de 73 ans à Metzingen. C’est Carl-Heiner Schmid qui reprend la direction de l’entreprise.

À partir de 1974

Projet de vie pour les professionnels

Pour Carl-Heiner Schmid, le plus important, ce sont les personnes. Son but est de passionner les gens par l’artisanat et de leur donner des perspectives. À la Berufsakademie (chambre professionnelle) de Stuttgart, il devient cofondateur de la branche artisanale, et devient fer de lance de l’apprentissage.

À partir de 1968

La troisième génération

Après ses études et une formation de peintre en bâtiment, le fils, Carl-Heiner Schmid, rejoint la direction. « Économiste dans la tête, artisan dans le cœur » – et ce, jusqu’à aujourd’hui. À cette époque, son père a transformé une petite exploitation de peinture en une entreprise qui emploie plus de 200 personnes. Avec de nouveaux systèmes, des structures claires et les corps de métier voisins, le fils, Carl-Heiner Schmid, a permis une plus grande croissance aussi bien en Allemagne qu’à l’étranger.

À partir de 1949

Un nouveau départ au pays

À son retour de guerre, Heinrich crée sa propre entreprise : les ateliers de peinture Heinrich Schmid dans la Lederstraße à Reutlingen. Il achète comme véhicule une vieille Jeep de l’armée. L’ambiance est optimiste et la société s’agrandit. De plus, il y a un nouvel ouvrier : pendant les vacances scolaires ou universitaires, Carl-Heiner Schmid fait des expériences marquantes sur les chantiers.

De 1939 à 1947

La Seconde Guerre mondiale

Carl-Heiner Schmid est né le 27 juin 1941. À cette époque, son père Heinrich Wilhelm Schmid est à la guerre, et se retrouve finalement prisonnier des américains. Là, il devient l’initiateur d’une école d’art pour les codétenus du camp de prisonniers de Fort Leonard Wood, Missouri. Il en obtient l’autorisation du commandant américain, avec un portrait de sa fille.

De 1924 à 1939

Les années d’apprentissage

L’entreprise comprend un maître artisan et un ouvrier. Ensuite, un apprenti arrive : Heinrich commence son apprentissage auprès de son père. L'essentiel du travail est effectué dans les environs de Metzingen, ainsi que de nombreuses années de voyages en Suisse et en France s'en sont suivies. Il est doué et possède une certaine sensibilité artistique. Avec un portrait de son grand-père, il entre en 1939 à l’Académie des Arts plastiques de Stuttgart. Simultanément, il obtient son titre de Maître Artisan.

De 1910 à 1914

Comment tout a commencé

Le 17 mars 1914, le fondateur de la société, Heinrich Johann Schmid, a déclaré une entreprise de peinture à Metzingen. Cependant, il y avait déjà probablement deux générations de peintres qui le précédèrent pour lui apprendre la peinture en bâtiment. Un an après la création de l’entreprise, son fils, Heinrich Wilhelm Schmid, voit le jour. Lorsque le père revient de la guerre, il passe son certificat de Maître artisan.

×

Votre demande

Vous pouvez volontiers nous envoyer un message.
×

Recherche

Geben Sie Ihren Suchbegriff ein.
×